Tour à tour trompettiste, bassiste, musicologue et prof de musique raté(s), ce n’est qu’aux alentours de 2009 que Dino trouve enfin en la guitare le bon outil pour continuer à découvrir cette chose étrange qu’est la musique.

Des études académiques l’ont conduit à s’intéresser à la musique indienne, à la musique classique contemporaine, mais c’est surtout le jazz et les musiques improvisées qui l’incitent à renouer avec l’instrument et la scène. Ainsi naît Edgar en 2012, trio jazz atypique (avec Eve Hélène Géhin et Nicolas Côme), ou la rencontre improbable de trois vosgiens des montagnes amateurs de swing, d’harmonies bigarrées et de jeu sans filet.

 

Groupe:

// EDGAR